Le démarrage de la mission a été avancé d’un jour pour éviter les barrages des gilets-jaunes, nous nous sommes retrouvés à Saint-Lô dès le vendredi soir dans les familles. Les jeunes ont déjà donc pu témoigner avec enthousiasme autour du dîner auprès des parents et enfants de leur rencontre du Christ.

Affrontant le froid, nous sommes allés directement sur le marché du samedi lancer notre flash mob pour inviter les personnes à vivre la semaine missionnaire avec nous en participant aux soirées.

Du lundi au vendredi, nous avons pu intervenir dans une quarantaine de classes de trois Instituts catholiques, de la sixième au BTS, pour leur témoigner de notre choix radical : un an pour le Christ. Lors des pauses déjeuners, notre flash mob a fait fureur, attirant de plus en plus de jeunes, qui se donnaient le mot et nous rejoignaient avec tous leurs copains. Ces temps improvisés ont permis de créer du lien et de laisser les jeunes venir nous parler de ce qu’ils vivent avec Jésus.

Les après-midis, avec une équipe de paroissiens, nous partions évangéliser les différents quartiers. Au menu : visites à domicile, flash mob, évangélisations de rue, jeux autour des 7 dons de l’Esprit Saint pour les enfants.

En soirée, nous avons participé à de surprenants dîners de quartiers où des voisins et amis ont ouvert leur cœur et parlé, beaucoup pour la première fois, de leur foi. Certains ont même osé, encouragés par le témoignage des jeunes, livrer à leurs amis athées leur rencontre du Christ.

L’un des moments phares a été la magnifique soirée Adoration où les paroissiens, entrant très rapidement dans l’ambiance recueillie, se sont laissés toucher par les paroles de Jésus à Sainte Marguerite-Marie. Ils se sont approchés, les uns après les autres, du Saint Sacrement et ont offert leur cœur à Jésus.

Nous avons clôturé notre mission, le dimanche 25 novembre, fête du Christ Roi, tout joyeux du triomphe de Jésus dans bien des cœurs !

Partager cette page
/ 28 novembre 2018