L’ESM à Paray-le-Monial

Un lieu de vie : les Saints-Anges

Composé du bâtiment Saint-Michel pour les filles/bureaux de l’équipe, du bâtiment Saint-Raphaël pour les logements garçons/réfectoire/cuisine, de la salle de cours et de la chapelle.

Le cadre de vie est agréable : un grand jardin, de l’espace pour se balader, prier, faire du sport et aussi préparer les temps de missions tout au long de l’année.

Les jeunes participent à la maintenance du lieu par des temps de services réguliers dans la semaine, personnels ou par maisonnée : jardinage, nettoyage, entretien des parterres, etc… Cela fait partie intégrante du programme des 9 mois d’ESM, apprendre à (se) donner dans les petites choses

Dans la ville de Paray-le-Monial

Paray-le-Monial est une petite ville de 9300 habitants.

Le cadre de vie est spirituellement unique : dans les années 1670, le Christ apparaît plusieurs fois à sainte Marguerite-Marie Alacoque, une sœur Visitandine, alors qu’elle est en adoration devant le Saint-Sacrement, en lui montrant son Cœur. Il lui délivre des messages forts qui vont résonner dans la vie et la mission de l’Église jusqu’à nos jours. Le plus célèbre sera : « Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qui n’a rien épargné jusqu’à se consumer pour leur montrer son amour ».

Les jeunes découvrent le message de Paray et l’approfondissent dans le but de pouvoir en vivre et d’en témoigner.

C’est le lieu d’une perpétuelle effusion de l’Esprit, source de grâces tout au long de l’année et pour toute la vie.

 

En résumant, l'ESM de Paray-le-Monial, c'est :

Une expérience unique qui offre aux jeunes une année pour se transformer et devenir un apôtre du Christ par la vie de prière, la fraternité, la formation et la mission en pratique.

Ancrer sa vie dans le Christ : prendre un an dans la cité du coeur de Jésus, se laisser brûler d’Amour et apprendre à tout donner.

Découvrir la richesse de la fraternité : Découvrir des frères et soeurs et apprendre à les aimer et se laisser aimer. Vivre une année avec la communauté de l’Emmanuel locale (maisonnées, missions locales,etc…)

Se (trans)former, approfondir sa foi : Formation théologique, humaine, à la mission.. en français avec des intervenants de qualité (consacrés, laïcs). Retraite hommes/femmes. Pèlerinage à Lourdes/Rome/Assise. Rencontres avec les contemporains de Pierre Goursat, fondateurs de la communauté de l’Emmanuel, avec les ordres religieux, etc…

Vivre et goûter la JOIE de la mission : Temps de mission locales réguliers, grands temps de missions en paroisse 2-3 x par an (dans toute la France, en Belgique), animation de groupes de pèlerins/étudiants

Partagez cette page autour de vous :