L’ESM à Paray-le-Monial

Qu’y a-t-il à Paray-le-Monial ?

A Paray-le-Monial, dans les années 1670, le Christ apparaît plusieurs fois à sainte Marguerite-Marie Alacoque, une sœur Visitandine, alors qu’elle est en adoration devant le Saint-Sacrement, en lui montrant son Cœur. Il lui délivre des messages forts qui vont résonner dans la vie et la mission de l’Église jusqu’à nos jours. Le plus célèbre sera : « Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qui n’a rien épargné jusqu’à se consumer pour leur montrer son amour ».

C’est d’ailleurs lors de ces apparitions que le Christ va demander à sainte Marguerite-Marie l’instauration d’une nouvelle fête dans l’Église, la fête du Sacré-Cœur.

Paray-le-Monial est devenu un haut lieu de retraite et de pèlerinage, un sanctuaire où chaque pèlerin peut voir et toucher le côté ouvert, où chaque pèlerin comprend, comme l’a dit le Bienheureux Jean-Paul II, que la source de la nouvelle évangélisation, c’est ce Cœur qui, « ne pouvant plus contenir ce feu d’ardente charité, désire se répandre ».

Pour en savoir plus sur le message de Paray-le-Monial, allez directement sur le site des sanctuaires: www.sacrecoeur-paray.org

Un peu d’historique

L’ESM a été fondé en octobre 1984 par Pierre Goursat, fondateur de la Communauté de l’Emmanuel, avec le désir que des jeunes puissent enraciner leur relation au Christ pour devenir missionnaires au coeur du monde. Pierre Goursat est enterré à Paray le Monial. Il est à l’initiative des sessions d’été à Paray. Son procès de béatification est en cours. C’est donc un intercesseur de choix pour l’ESM et pour les jeunes!

 

 

Les dates importantes:

  • 1984: Création de l’école à Wissous
  • 1985: ESM à Paris
  • 1987: ESM à Paray-le-Monial à l’hôtel du Prieuré et à Paris
  • 1988: ESM à Paray totalement!
  • 1992: ESM à Paray, à la maison des saints-Anges (lieu actuel)

Les Saints-Anges :

Les locaux actuels de l’école portent le nom de Maison des Saints-Anges car pendant longtemps ils furent la demeure de la Congrégation des Sœurs des Saints-Anges.

Devenue ensuite annexe du séminaire de Paray-le-Monial avant l’arrivée de l’ESM, la maison compte trois bâtiments portant respectivement les noms de :

Saint-Raphaël

(bureaux de l’équipe et salle commune au rez-de-chaussée, chambres des filles aux étages)

Saint-Michel

(cuisine/réfectoire au rez-de-chaussée et chambres des garçons aux étages)

Saint-Gabriel (pas en photo)

(salle de musique, bibliothèque..).

La salle de cours, bâtiment Sainte-Thérèse, est une annexe du bâtiment Saint-Michel.

L’ESM et Paray-le-Monial ?

Au delà de ce qui est vécu au sein même de l’école, les jeunes sont appelés tout au long de l’année à approfondir ce qui fait la particularité de Paray-le-Monial: Le message du coeur de Jésus!

L’enjeu est qu’ils soient capable de le comprendre personnellement, de l’appliquer et de le transmettre à leur entourage !

En lien avec les sanctuaires, les jeunes participe également, suivant le planning, à l’animation :

  • Liturgie et animation de messes à la visitation,
  • lors des temps forts: Fêtes de Sainte-Marguerite Marie, Noël, le triduum à Pâques, Fêtes de la miséricorde
  • lors de retraites: le réveillon des lycéens,etc..
Partagez cette page autour de vous :